Accueil > Sketchs > Strip-tease

Sketchs

Strip-tease

PFFF.., Quel métier ! J’aurais dû refuser de faire ce strip-tease. Pensez : entre chaque tableau de la revue, j’ai exactement 34 secondes pour changer de tenue. Tandis que là, sous prétexte que je me déshabille sur scène, il faut que ça dure quatorze minutes. Quatorze minutes ! Vous vous rendez compte ! Ça n’a pas l’air, mais je vous jure que c’est long. Surtout que j’ai pas grand-chose sur le dos.

Encore j’aurais quatre manteaux, dix jupes, quatre soutien-gorge et trois slips, d’accord, les quatorze minutes, je les meublerais facile. Mais qu’est-ce que vous voulez, avec ce petit machin ridicule, en trois secondes je l’ai enlevé et on en parle plus ! Enfin... faut bien vivre...

Le pire, c’est pour les types qui sont dans la salle ; je me mets à leur place. C’est vrai, tout ce qu’ils attendent c’est que je sois toute nue, On pourrait expédier ça en moins d’deux. Eh ben, non, faut traîne, faut que ça s’éternise, Moi je l’ai dit à m’sieur Jacky, le metteur en scène : « Si vous accélérez pas un peu le mouvement, dans quinze jours vous n’aurez plus de spectateurs." C’est vrai ça, non seulement on leur fait payer leur place, mais en plus on les fait poireauter pendant un quart d’heure. "T’occupe pas, fais c’que je dis et discute pas, qu’il m’a répondu m’sieur Jacky, t’y connais rien à l’érotisme." Erotisme, tu parles ! Enfin... faut bien vivre ...

Encore ça, ça serait rien si les spectateurs, au moins, ils y voyaient quelque chose. Penses-tu ! Je suis juste éclairée par une petit projecteur rouge. Je suis sûr qu’il y a des gens dans la salle qui se doutent même pas qu’il y a un strip-tease sur scène. Et pour tout arranger, m’sieur Jacky, il a eu une idée de génie. Il me fait projeter dessus des photos avec tout plein dessins bizarres. Y’a de quoi se foutre en colère. Sur l’affiche, au lieu d’annoncer le strip-tease de Nancy Philis, Il ferait mieux de mettre : "Projection de diapositives", au moins les clients seraient prévenus. Non mais je vous demande quelle actrice accepterait qu’on passe des photos pendant son numéro ! "Tu comprends rien à l’érotisme », qu’il m’a dit m’sieur Jacky. "Erotisme », tu parles ! Enfin... faut bien vivre...

C’est comme cette fermeture "éclair", Non mais quelle idée d’aller mettre une fermeture "Eclair" sur ce machin-là. Ça se coince tout le temps, ces bazars-là. Même que c’est ma hantise tous les soirs. Remarquez, dans un sens, ça m’arrangerait plutôt si elle se coinçait. Parce qu’alors là, c’est pas un quart d’heure qu’il durerait, mon strip-tease, c’est toute la nuit. Les types dans la salle, ils n’en pourraient plus. Pour sûr ! Comment voulez-vous que je la décoince cette fermeture, toute seule et dans l’obscurité ! Et en plus m’sieur Jacky, il me fait prendre des risques, il veut que je le descende par petits bouts : j’te la descends, et j’te le monte, et j’te la redescends, et j’te la remonte. Quatre fois de suite comme ça. À ce régime-là, ma fermeture "Eclair", elle tiendra jamais l‘coup !

"Tu comprends rien à l’érotisme », qu’il me dit tout le temps, m’sieur Jacky." Erotisme...tu parles. "Enfin... Faut bien vivre...

Oh ! Et puis cette musique... Je peux pas la supporter, c’est mielleux au possible ! Ce truc-là, c’est à mourir d’ennui, vous trouvez pas 7 D’ailleurs, des fois, j’ai l’impression qu’il y a des spectateurs qui s’endorment. J’entends de ces ronflements ! Vous parlez d’un plaisir. De toute façon, moi j’ai pas l’intention de faire carrière dans le strip-tease. Ma vrai vocation, en fait, c’est le cinéma porno. Au moins là, ie déshabillage, il ne traîne pas, et puis tout se passe. en pleine lumière.

Seulement voilà, j’hésite un peu. Faire un strip-tease toute seule sur une scène et faire l’amour au cinéma, c’est tout de même pas la même chose. Je me demande si ça ne pas me manquer le contact avec le public !




© Christian Julia. 2021-2021.
Toute reproduction sans l'autorisation de l'auteur est interdite.

Envie d'en savoir plus sur ces textes ?

Les circonstances de l'écriture des textes sont décrites dans la rubrique Écriture du site général www.christianjulia.fr.

Retour en haut